Jouer avec le feu: une expérience scientifique à faire avec les enfants

À la suite de la lecture de cet article dans le New York Times, l’idée est venue de faire une activité qui permettrait aux enfants de jouer avec le feu de manière sécuritaire. Ils ont donc observé une expérience scientifique afin de comprendre davantage le fonctionnement du feu.

13659022_1774190659480234_3391155053618478338_n.jpg
Un faux feu, cet été lors de la thématique camping

Cette expérience s’inscrivait également dans la thématique hebdomadaire de l’ancien temps. Lors de leur visite du Château Ramzey, les filles ont rapidement remarqué qu’il n’y avait pas d’électricité puisqu’il y avait un foyer dans chaque pièce, ce qui a mené à une discussion au sujet de l’importance du feu.

16864831_1884253508473948_4067197808127221928_n.jpg
Un foyer au château Ramezay

L’expérience scientifique réalisée est inspirée de Dad Lab, vous pouvez voir la vidéo originale ici.  Elle permet de faire comprendre les concepts de pression atmosphérique ainsi que la mécanique des gaz.

Ce qu’il vous faut:

  • Une assiette avec des rebords hauts (pour que l’eau ne sorte pas)
  • Une petite bougie ( ou une grosse comme dans le vidéo de Dad Lab)
  • Du feu
  • Un verre ou un bocal assez gros pour laisser de l’espace pour la bougie et pour que l’eau puisse monter
  • de l’eau coloré (pour mieux observer les résultats)

 

ÉTAPES:

1- Déposer la bougie au centre de l’assiette

2-Verser un peu d’eau colorée dans l’assiette

3-Allumer la bougie

4- Mettre le verre sur la bougie

5-Observer : La bougie s’éteint et  le volume de l’eau augmente

 

Voici l’explication scientifique tiré du site Physique à main levée:

« Le dioxygène de l’air (21 % en volume) disparaît lors de la combustion de la bougie et il apparaît du dioxyde de carbone, soluble dans l’eau, et de la vapeur d’eau qui se condense en partie.

A pression constante, le gaz restant (principalement le diazote de l’air) occupe donc un volume moindre que l’air initial, entraînant ainsi la montée de l’eau dans le verre sous l’effet de la pression atmosphérique qui appuie sur la surface libre de l’eau. »

Bref, en mettant un verre sur une bougie allumée, on enlève tout l’oxygène, ce qui crée une dépression, ce qui fait monter le volume de l’eau.

Sur ce site, vous trouverez également une expérience similaire mais à laquelle on ajoute une pièce de monnaie qu’on doit attraper sans se mouiller les doigts, un défi adapté aux enfants un peu plus vieux.

 

 

L’avez-vous déjà essayé?  Est-ce que vous avez aimé cette expérience?

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s