Littérature jeunesse: Le vide d’Anna Llenas

À la suite de notre lecture des livres  Le Grand AntonioArbragan, La Mouffle et Babar, nous avons exploré le livre « Le vide » d’Anna Llenas.

Ce livre classique a été écrit en espagnol dans sa version originale et a été traduit en plusieurs langues.    Rien d’étonnant puisqu’il traite de thèmes universaux comme la résilience, l’adversité,  le mal être et l’imagination.  Les sujets touchés sont importants  et abordés de manière poétique tant dans le choix des mots que dans les images qui accompagnent le texte.

Puisque nous ne pouvons pas mettre tout le contenu du livre sur le blogue, on a pensé vous partager cette vidéo non narrée du livre afin de vous familiariser avec l’histoire et le style de collage et d’art mix utilisés par l’auteure/artiste.

Après la lecture du livre, les filles se sont rapidement intéressées au style artistique d’Anna Llenas, ce qui a inspiré  la création d’une oeuvre collective vivante. Comme à chaque semaine, et selon les principes fondamentaux de la philosophie éducative Reggio Emilia,  les enfants ont guidé leur propre apprentissage grâce à l’accompagnement  et au support de Cathy.

 

thumbnail_20170405_132412-2

Comme nous l’avons décrit dans un article précédent, la philosophie éducative qui est préconisée à la garderie pour faire de l’art est le process art. 

thumbnail_20170405_150544-2

(Lire notre article à ce sujet pour plus d’infos:L’importance du processus créatif; le process art chez les enfants).

C’est donc en utilisant ces mêmes principes, que le projet s’est déroulé.  À l’aide de bouts de carton peinturés de toutes les couleurs, les filles ont préparé des morceaux à coller sur un large papier blanc.

thumbnail_20170405_135822-2
Bouts de carton de toutes les couleurs
thumbnail_20170404_164225-2-1
La base de notre oeuvre collective
thumbnail_20170404_163412-2
Autoportraits inspirés par le style d’Anna Llenas

Les filles ont ensuite mis leur autoportraits sur l’oeuvre collective.  Elles bougeaient leur bonhomme pour que le trou du vide (sur ventre) arrive sur différentes images.  L’oeuvre évoluait donc tout le temps, ce qui a crée une oeuvre vivante!   Cela a mené a plusieurs conversations intéressantes avec les filles au sujet des émotions et de certaines expressions comme « avoir des papillons dans le ventre » quand on est en amour.    Bref, c’était un beau projet et une belle histoire à lire avec les enfants de tous les âges puisque leur niveau de compréhension du contenu va changer avec les années.  Nous en recommandons également la lecture aux adultes!

unspecified.jpg
Une partie de l’oeuvre collective

Avez-vous lu « Le vide »?  L’avez-vous aimé? 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s